Questions fréquentes

Quel est le lien du Kin-Jo avec le temps présent ?

Le Kin-Jo est issu des arts martiaux traditionnels , mais c’est une pratique récente dédiée aux hommes et aux femmes d’aujourd’hui. La pratique de cet art permet d’affronter la vie dans ce monde actuel en gardant son axe, sa stabilité et son identité.

Comment le Kin-Jo agit-il ?

La pratique nous conduit à être là, à vivre l’instant, à goûter à cet état de présence totale à ce qui est. La pratique agit comme un miroir, elle va être revélateur de nous-mêmes et de nos fonctionnements. Le pratiquant va prendre conscience des "défauts", peurs, blocages qui l’emprisonnent. La répétition des katas jusqu’à la perfection de l’exécution dans l’harmonie du geste permet de se libérer en douceur et chacun à son propre rythme. En gagnant peu à peu en harmonie, la pratique nous permet d’acquérir un nouvel équilibre plus en adéquation avec la réalité du moment. Ainsi le Kin-Jo nous guide sur ce chemin de dépouillement, qui nous permet d’approcher ainsi peu à peu de notre propre vérité.

Qu'est-ce qui fait du Kin-Jo un art martial ?

Dans le Kin-Jo il n’y a pas d’affrontement avec un adversaire. On parle d’art martial interne Pour citer Angel Sanchez Robledo co-auteur du livre : "Le Budo, voie spirituelle de combat, montre que le véritable ennemi se trouve dans notre intériorité…" Quand il y a lutte, c’est "…contre nos propres faiblesses, nos défauts, nos illusions, jusqu’à réussir à faire la paix en nous-même." C’est lors de la pratique du dernier niveau, le Causal, qui s’exécute avec une épée et un bouclier, que l'on prend conscience de la nature de ce combat intérieur avec soi-même, qui nous permet de gagner pas à pas notre véritable liberté...

Que peut m’apporter la pratique occasionnelle ou régulière du Kin-Jo ?

Dès la première séance de Kin-Jo, les pratiquants témoignent d’une joie de vivre, d’un dynamisme dans la vie quotidienne, d’ une paix intérieure et une stabilité face aux aléas de la vie. On note également un mieux être physique et psychologique.

Est-ce que la pratique comporte des exercices au sol ?

Oui, quelques mouvements se font près du sol mais la majorité de la pratique se fait debout en déplacement. L’exécution de certains katas demande de poser un genou à terre. Quelques katas sont réalisés assis au sol, ou encore accroupi, et comportent des étirement et flexion du buste.

Y-a-t-il des séances de Kin-Jo dans ma région ?

Vous trouverez toutes les infos de votre région dans la rubrique Clubs.