Le Mouvement

La vie est mouvement. Tout bouge, les planètes, les galaxies, nous-mêmes et à l’intérieur du corps, l’infiniment petit. Faire des mouvements c’est cultiver la vie en soi par sa "mouvance". Si on met sa conscience dans le mouvement, on participe à la vie et on se fond en elle. Ainsi, en allant chercher l’énergie de vie dans le mouvement, on se met en empathie avec l’univers. L’éternité est indéfinissable, la vie est définissable par l’infinité des mouvements par lesquels elle s’exprime. L’énergie vitale anime les corps, elle circule à travers les centres énergétiques et les méridiens. Lorsqu’elle stagne, ou lorsqu’elle est bloquée, il s’en suit des désordres qui touchent les organes concernés par ces zones.

Ils risquent ensuite d’involuer jusqu’à la maladie. C’est pour cette raison qu’il est essentiel de veiller en permanence à une bonne circulation énergétique. L’activation de cette énergie vitale va permettre de rétablir cette circulation. Le mouvement doit toujours être couplé avec l’énergie du regard. Le regard nous permet de prendre conscience de tout ce qui nous entoure. Notre époque matérialiste nous éloigne de la beauté. Il est important de changer ce regard de froideur et de dureté et d’avoir une nouvelle appréciation sur nous-même et sur notre environnement ; pour le mouvement, il en est de même. Il devra être beau et harmonieux pour se mettre à l’unisson avec la nature qui rayonne par son essence.